Aller au contenu

 L’Edito

 

 

«Un festival de jazz en grand !»

Pour sa 8e édition, le Festival Couleurs Jazz, organisé par le Conservatoire intercommunal de musique et de danse, va prendre une nouvelle dimension. Il reprend ses quartiers d’hiver au Boeuf Sur Le Toit mais il a développé cette année un ambitieux partenariat avec l’association Prod’IJ, gestionnaire du Boeuf Sur Le Toit, qui lui permet d’étoffer sa programmation pour ravir tous les publics.

L’ayant vivement souhaité, je me réjouis de ce rapprochement entre le Conservatoire, institution musicale historique de notre agglomération, et la jeune association qui a redonné du souffle au Boeuf et à sa nouvelle Grande Salle. Tous deux ont à coeur de développer les musiques actuelles et chacun sait que le jazz a un public nombreux et assidu dans notre région ; je pense à nos amis de Frontenay et du Revermont qui creusent avec vigueur et exigence ce sillon depuis de nombreuses années.

Ce festival sera aussi l’occasion pour les élèves des écoles de l’agglomération qui ont participé à un projet culturel musical de montrer au public et à leur famille ce dont ils sont aussi capables sur scène.

ECLA-Lons agglomération, qui gère le Conservatoire et promeut depuis deux ans ces projets culturels, vous invite donc à réserver vos places pour de belles soirées jazz où se mêleront amateurs et professionnels, d’ici et d’ailleurs.

De la culture par nous, partout et pour nous !

Beau festival à tous !

Jean-Philippe HUELIN

Vice-président d’ECLA-Lons agglomération chargé des politiques culturelles 

Le mot des organisateurs

Après avoir été les abattoirs de la ville pendant un siècle, le site du Boeuf sur le toit est devenu un véritable poumon artistique de l’agglomération lédonienne avec des équipements de haute qualité et le travail passionné d’associations historiques 

(Théâtre Group’, L’Atelier de l’Exil …). En 2018, l’association Prod’IJ les rejoint et anime aujourd’hui la Grande Salle, les 

studios de répétition, la Maison Des Artistes et le Darius Club.

«Le Boeuf sur le toit» c’est un célèbre cabaret parisien des années folles et une farce surréaliste composée par Darius Milhaud. 

Inspiré d’une ancienne chanson brésilienne et des rythmes jazz, il composa cette oeuvre pour ballet-concert déjanté dont les interprètes ne venaient pas de la danse mais des arts du cirque. Une époque de liberté retrouvée et un nouveau souffle pour la démocratisation culturelle. Favoriser l’égal accès à tous à l’art est une mission phare du Conservatoire de Lons le Saunier qui a choisi, de nouveau, l’espace du Boeuf Sur Le Toit pour y proposer son festival Couleurs Jazz.

Pour cette édition 2019 le désir est de créer de nouveaux liens entre les publics avec : la présentation des créations 2019 des élèves ; les concerts des formations régionales au Darius Club ; une programmation de haute qualité dans la Grande Salle et la possibilité de faire durer le plaisir avec les Jam-sessions.

Cette nouvelle ambition est le fruit d’une collaboration innovante avec l’association Prod’IJ. Elle se traduit également par une proposition tarifaire accessible à tous. 

Ce sont les premières notes d’une nouvelle partition que nous dessinons ensemble pour les années à venir. Pour l’amour de la musique, soyons curieux, et toujours, gardons le swing ! 

Gilles Berthet, Directeur du Conservatoire & Christophe Camacho, Directeur de Prod’IJ